Chez le glossopoète

Spikolsös Volapüko!
Quelques pages sur le volapük…

Volapük Vifik: Lärnod Balid
« Guide de prononciation du volapük »

L’alphabet et la prononciation

L’alphabet du volapük a 27 lettres :

a, ä, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, ö, p, r, s, t, u, ü, v, x, y, z – soit 8 voyelles et 19 consonnes.

Les voyelles sont prononcées de la manière suivante (entre crochets est donnée la graphie dans l’alphabet phonétique international ; après le slash, la prononciation approximative en français, suivie d’un exemple, toujours en français) :

Les consonnes sont elles prononcées de la manière suivante :

En volapük, chaque lettre doit être clairement prononcée ! Exercez-vous maintenant en prononçant les nombres de 1 à 10 :

Puis avec ces mots d’une syllabe :

Les mots de plus d’une syllabe sont toujours accentuée sur la dernière. Essayez :

Essayez aussi deux voyelles qui se suivent : rein = pluie (prononcez rèy-IHN, et pas « rin » ou « ré-in »).

Puis trois : neai = jamais (prononcez né-ah-IH).

Un dernier point important : essayez de prendre pour habitude de prononcer chaque mot à voix haute. Vous pourriez vous sentir un peu emprunté au début, mais vous deviendrez ainsi familier avec les sons de la langue qui, si ils sont tous présents en français, ne sont pas forcément présents sous cette graphie.

De plus, vous gagnerez plus de confiance de cette façon !

Vocabulaire

Maintenant, regardez cette liste de mots et prononcez-les à haute voix :

at ‘ceci’
bi ‘parce que’
binön ‘être’
blod ‘frère’
böd ‘oiseau’
bür ‘bureau’
büsidan ‘un businessman’
cil ‘un enfant’
dom ‘une maison’
e ‘et’
ekö ‘voici, voilà’
famül ‘une famille’
flor ‘une fleur’
gretik ‘grand’
gudik ‘bon’
gudiko ‘bonnement’
in ‘dans (endroit)’
jönik ‘beau’
jul ‘une école’
julan ‘un écolier’
kel ‘qui, lequel’
lärnön ‘apprendre’
lödön ‘résider’
nem ‘un nom’
niver ‘une université’
nuf ‘toit’
nulädik ‘moderne’
ofik ‘son (♀)’
omik ‘son (♂)’
reidön ‘lire’
saidiko ‘suffisamment’
sekretan ‘un secrétaire’
smalik ‘petit’
sol ‘le soleil’
sör ‘une sœur’
Spanyän ‘Espagne’
stral ‘un rayon’
studön ‘étudier’
tefik ‘correspondant (à), en relation (avec)’
tidön ‘enseigner’
timül ‘un moment’
topön ‘être situé’
ün ‘à (temps)’
vakenön ‘être en vacances’
vemo ‘beaucoup’
vifik ‘rapide’
vilön ‘vouloir’
vobön ‘travailler’
vöd ‘un mot’
yan ‘une porte’
yunik ‘jeune’
zif ‘une ville’

Premières notions de grammaire et exercices

En volapük il n’y a pas de mot séparé pour l’article, qu’il soit défini (le, la, les) ou indéfini (un, une, des), sauf dans certains cas spéciaux, qui seront étudiés plus tard.

Comme en français, on met un mot au pluriel en ajoutant simplement un -s.

Les mots qui se terminent par -ik sont des adjectifs, par -o sont des adverbes, par -ön sont des verbes. Notez aussi que tous les noms commencent et terminent par une consonne.

1. En volapük, le suffixe -il est ajouté aux mots pour exprimer l’idée de petitesse. Au lieu de dire jul smalik, le mot julil est plus court et a le même sens. Au contraire, on peut dire plus longuement zifil en disant zif smalik.

1a. Comment diriez-vous en français :

2. Un autre suffixe utile est -an. Il marque un membre d’une profession, société, pays, philosophie ou autre discipline.

2a. Comment diriez-vous en volapük :

3. Les pronoms personnels en volapük sont :

Ces mots sont bien entendu utilisés séparément, mais ils servent aussi de terminaison. Prenez un infinitif, enlevez la désinence -ön, et remplacez-la par le pronom :

BINÖN ‘être’
binob ‘je suis’binobs ‘nous sommes’
binol ‘tu es’binols ‘vous êtes’
binom ‘il est’binoms ‘ils sont’
binof ‘elle est’binofs ‘elles sont’
binon ‘c’est’binons ‘ils sont’ (neutre ou plusieurs genres)

3a. Choisissez quelques verbes et appliquez leurs le même traitement pour être habitué à leurs fonctionnements.

4. Vous remarquerez que vilob (= je veux) plus lärnön (= apprendre) correspond exactement au « je veux apprendre » français - vilob lärnön. Si nous disons Ob vilob lärnön, alors une grande emphase sur le sujet est mise, car ob apparaît deux fois – « c’est moi qui veut apprendre ! »

4a. Dites en volapük :

Il veut travailler, ils veulent enseigner, c’est moi qui veut lire, c’est elle qui veut aller en vacances.

5. Et maintenant vient la partie la plus intéressante ! Lisez les instructions suivantes, et dites-les à haute voix. Glidis! veut dire « salut ! » en volapük.

Glidis! Binob Samül. Binob studan in niver. Ekö famülans obik: Fat obik binom büsidan. Vobom in bür nulädik. Nem omik binon "Robert". Mot obik binof tidan. Tidof in jul smalik. Nem ofik binon "Lisabet". Sör obik binof sekretan. Vobof in bür gretik in zif. Ün timül at vakenof in Spanyän. Nem ofik binon "Janin". Blod yunik obik binom cil. Binom julan. Nem omik binon "Peter". Lödobs in dom gretik e nulädik in zifil jönik.


Vous pouvez maintenant vous rendre à la leçon 2 !